Loi Eckert

La loi n°2014-617 du 13 juin 2014 dite « Loi Eckert » relative aux comptes bancaires et aux contrats d'assurance vie en déshérence a renforcé les obligations à la charge des assureurs dans le cadre de la prévention et du traitement des contrats d’assurance sur la vie non réglés, également appelés « contrats en déshérence ».

Ce phénomène de déshérence est constaté lorsque l’assureur ne parvient pas à trouver le (les) bénéficiaire(s) du contrat.

Cette loi prévoit les obligations suivantes à compter du 1er janvier 2016 :

  • les assureurs devront déposer à la Caisse des Dépôts et Consignations les sommes dues au titre des contrats d'assurance sur la vie qui ne font pas l'objet d’une demande de versement du capital à l'issue d’un délai de dix ans à compter de la date de prise de connaissance du décès de l'assuré. Ce dépôt ne pourra intervenir qu’après une dernière tentative d’information du (des) bénéficiaire(s) du capital à recevoir,
  • les sommes seront conservées pour une durée de 20 ans à compter de la date de leur dépôt et seront acquises à l'Etat à l'issue de ce délai de 20 ans en l’absence de règlement au(x) bénéficiaire(s).

À noter, les garanties temporaires décès ne font l’objet d’un dépôt à la Caisse des dépôts et consignations que si le décès de l’assuré est postérieur au 1er janvier 2015.

Bases légales : articles L.223-25-4 Code de la mutualité.

PLUS D’INFORMATIONS

Caisse des Dépôts

Legifrance


Retour aux actualités

Être rappelé

Un conseiller vous rappelle selon vos disponibilités et préférences.

Vous êtes...

Vous contacter

Disponible à un autre moment ?

Votre demande

L’ensemble des données collectées sur ce formulaire sont obligatoires et nécessaires à l’IRCEM Mutuelle, entité membre du Groupe IRCEM, dans le but de vous identifier et de vous contacter selon vos disponibilités et vos préférences.
Conformément à la législation en vigueur, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement sur les données personnelles vous concernant, ainsi qu’un droit d’opposition à leurs traitements. Si vous souhaitez exercer vos droits, vous pouvez écrire, à l’attention du Délégué à la protection des données, au Groupe IRCEM – Direction Conformité et communication institutionnelle, 261 avenue des Nations Unies, 59672 Roubaix Cedex 1, en indiquant vos nom, prénom, adresse, email et si possible votre référence client afin d’accélérer la prise en compte de votre demande. Nous vous invitons à y joindre une copie de votre pièce d’identité signée en cours de validité. Pour toute question relative à la gestion de vos données personnelles au sein du Groupe IRCEM, vous pouvez vous adresser à l’adresse email dpo@ircem.fr.
Si vous ne souhaitez pas faire l'objet de prospection commerciale par voie téléphonique, nous vous informons de l’existence de la liste d'opposition au démarchage téléphonique « Bloctel », sur laquelle vous pouvez vous inscrire en suivant le lien suivant : https://conso.bloctel.fr/